Année 2012

Retour sur le stage national de jujitsu KOKUSAI BUDOIN IMAF France animé par john gage senseï les 16 – 17 et 18 mars 2012

Pour la 4 ème fois en maintenant deux ans, l’EFJJSD s’est rendue à un stage de la Kokusai Budoin France (nouveau nom de l’ancien IMAF France, section France de l’IMAF Japon).
stage-jujitsu-imaf-18-mars-2012-john-gage-efjjsdfr001
Autours de techniques très ju jitsu, nous avons pu méditer et appliquer le principe du maître samouraï Musashi: optimiser les déplacements, créer/accentuer le déséquilibre (“kusushi”) et ainsi chercher l’efficacité dans une gestuelle sans fioriture. Ne rien faire d’inutile donc.
 
John Gage Sensei a été le directeur de ce stage, organisé par Denis Gauchard et Antoine Torres, représentants de la Kokusai Budoin France.
 
Pendant trois jours, de vendredi après midi jusqu’à dimanche matin, nous avons partagé les techniques des différents styles repris par la Kokusai France: Ju Jitusu, Nihon Ju Jitsu, Taikibudo.
Les très nombreux martialistes présents (près de 100 dans la journée du samedi) et nous mêmes avons très justement profité de cet enseignement de qualité, d’autant plus que les techniques proposées nous étaient familières.
Nous avons donc pu nous exprimer pleinement et en retirer un grand plaisir: ne waza, nage waza, osei waza… un vrai bonheur.
 
Et comme l’esprit Kokusai est aussi le partage, nous avons participé samedi soir à un repas où les pratiquants et leurs proches sont venus en nombre.

Quelle n’a pas été notre surprise et notre chance de diner à côté de John Gage et des représentants de la Kokusai Budoin France.
Les idées ont fusé, et nous avons pu discuter de l’intéret de rejoindre une telle fédération internationale: partage, découverte, et bonne humeur.
 
Et parfois des surprises. Lors de ce repas, nous avons été invité à présenter notre savoir lors d’une démonstration, le dimanche matin, devant l’ensemble des participants.
Elle devait être concise, martiale, et représenter le Ju Jitsu qui nous inspire.
Quoi de plus normal dès lors de démontrer le goshi Jutsu no kata de maître Tomiki.

Créé en 1956, ce kata reprend les grands thèmes de la self défense tels que nous les voyons: défenses contre armes, contre les atemis, saisies, etc…

{youtube}XZzZKJWb7pw{/youtube}
 
Autant vous dire que la pression fût grande, surtout lorsque l’on révise les techniques pendant quelques minutes seulement.
Mais le résultat paru plus que convaincant: M. Rochat se verra remettre un diplôme de 4 ème dan (renshi) et M. Conxicoeur un diplôme de 3 ème dan (deshi) lors de la prochaine réunion internationale du Kokusai Budoin, en octobre prochain en Belgique.

stage-jujitsu-imaf-18-mars-2012-john-gage-efjjsdfr005
Autant vous dire que cette attention nous va droit au coeur. Cela nous apporte la reconnaissance de maîtres français, et surtout japonais. Ils sont les pères de la discipline, de l’art, et de l’esprit du ju Jitsu. C’est également une grande responsabilité car de ce fait nous devenons les garants d’une certaine forme d’enseignement: rigueur, engagement, technicité, pour qu’à leur tour, les élèves de l’EFJJSD deviennent ce que nous sommes devenus au fil des années: des budokas passionnés.
Ce stage a donc été très riche d’enseignement et d’émotion, et nous avons pris un réel plaisir à y participer.
Nous remercions Denis Gauchard pour l’organisation de celui-ci, et John Gage Sensei pour la qualité de ses interventions.

Retrouvez toutes les photos ici
EFJJSD
Mars 2012
Ne fais rien d’inutile“, est une des citations de Miyamuto Musashi.
 
Cela aurait pu être le leitmotiv de ce stage réunit autour de John Gage Sensei, représentant officiel du Nihon Ju Jitsu, venu en France pour ce stage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.