Personnalités

Georges Saint Pierre

Le pratiquant du mois de novembre 2010georges_st_pierre


discipline : KARATE KYOKUSHINKAI, JU-JITSU BRESILIEN, LUTTE

Pratiquant : Georges Saint Pierre

Grade : Ceinture noire de Brésilient et Kyokushinkai

Ce mois-ci c’est un très grand combattant de combat libre qui se retrouve à l’honneur.
Issu des arts-martiaux traditionnels comme le karaté, ce dernier véhicule une image très positive auprès de
tous malgré celle très négative de ce sport qu’est le MMA.

A titre personnel, j’apprécie également sa très grande technique, son coeur à l’ouvrage (toujours en action et opportuniste) et le fait que ce soit l’un des rares combattants à se présenter systématiquement en Kimono avant chaque combat, sans doute en respect à son sport de prédilection. Très athlétique, avec une condition physique rare et spectaculaire GSP est assurément un maître en la matière.

Biographie

Georges, né à Saint-Isidore, commence les sports de combat à l’âge de sept ans, loin d’être une vocation, c’est pour se défendre contre un tyran de son école que Georges commence le karaté Kyokushin. Il se met ensuite au ju-jitsu à la suite du décès de son professeur de karaté (il a d’ailleurs fait partie de la BTT Canada). Il pratique aussi la lutte et rêve de devenir champion de l’Ultimate Fighting Championship (UFC) en voyant Royce Gracie gagner l’UFC 1 en 1993, il a alors douze ans.

Il fait aussi partie de l’équipe Nationale Canadienne de Lutte, avec laquelle il remporte de jolis succès.

St-Pierre commence donc sa carrière pro MMA le 25 janvier 2002 contre Ivan Menjivar à l’UCC 7. À la surprise générale Georges remporte par soumission (frappes) dans le premier round. Il est donc logiquement réinvité à l’UCC 10 en juin de cette même année, il y rencontre Justin Bruckmann et remporte ce combat toujours dans le premier round par soumission (clé de bras), il récidive 4 mois plus tard à l’UCC 11 où il met KO en deux minutes Travis Galbraith encore une fois dans le premier round.

Il commence 2003 avec le même succès qu’en 2002 puisque dès le mois de janvier il s’impose à l’UCC 12 contre Thomas Denny sur TKO (coupure) mais cette fois-ci dans le deuxième round. Georges ne combattra plus avant novembre de cette année-là, et cette fois au TKO 14-ROAD (l’organisation UCC a changé de nom pour TKO en cours d’année), son adversaire du jour est Pete Spratt qui s’inclinera lui aussi dans le premier round sur RNC, ce combat était pour le titre.

Cette victoire lui ouvre enfin les portes de l’UFC…

Ci-dessous un codensé de ses exploits et qui illustrent assez bien sa grande technicité…

bon visionnage

{youtube}v2hFxvh4AVk{/youtube}

Lien Site officiel :

http://www.gspfightclub.com

 

N’hésitez-pas à réagir à cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.