Les 16 contrôles jujitsu

Les 16 contrôles jujitsu

C’est un kata nécessaire à l’obtention du 3ème Dan.

Les “16 contrôles jujitsu self-défense” sont un enchainement à exécuter dans son intégralité en tant que TORI ou UKE.
Cet exercice de techniques imposées est plutôt accès travail des contrôles (katame waza – techniques de maîtrise).

Par un travail de riposte sur les 16 attaques des 16 techniques,  la réponse sera réalisée pour obtenir un contrôle amenant à la soumission …
Il intègre toutes les grandes techniques de soumissions du patrimoine du jujitsu self-défense, notamment celles s’exécutant debout.

 

 

Les clés de cou :

Kubi-kansetsu Clé de cou.
Atama-mawashi Torsion de la tête

Les clés d’épaule :

Seoi kansetsu Clé d’épaule

Les clés de coude :

Ude-gatame Contrôle du bras en extension
Ude-garami Clé avec le bras plié
Waki-gatame Contrôle par l’aisselle
Hara-gatame Contrôle par le ventre
Juji-gatame Contrôle en croix
Hiza-gatame Contrôle avec le genou
Ashi-gatame Contrôle avec la jambe
Momo-gatame Contrôle avec l’aine
Mune-gatame Contrôle avec la poitrine
Ude-nobashi Clé en hyper extension
Ude-osae Immobilisation du coude
Sankaku-gatame Contrôle en triangle

Les clés de poignet :

Kote-gaeshi Renversement par le poignet
Kote-hineri Torsion du poignet
Kote-mawashi Clé du poignet circulaire
Yuki-chigae Clé en Z
Tekubi-osae Immobilisation du poignet

Les clés de doigts :

Yubi-kansetsu Clé de doigts

Les clés de hanches :

Koshi-kansetsu Clé de hanches

Les clés de jambes :

Ashi-garami Enroulement de la jambe
Ashi-gatame Contrôle de la jambe en extension

Les clés de chevilles :

Kata-ashi-hishigi Clé imposée à une cheville
Ryo-ashi-hishigi Clé imposée aux deux chevilles

C’est un excellent exercice de coordination, de contrôle de soi et des réflexes lorsqu’il est répété dans son intégralité de façon soutenue.

Les kiai sont de rigueur ! 😉 ( le cri de combat qui précède ou accompagne l’application d’une technique. Ce cri est utilisé notamment pour marquer une volonté d’action, ou bien pour perturber la concentration de l’adversaire.)

Chacun en fonction de son niveau et de ses capacités pourra y mettre l’intensité voulue…